Archive for » January, 2006 «

January 31st, 2006 | Author:

Voilà la fin est arrivée…
Dans seulement quelques heures, je retourne à Syndey pour deux jours où je dois revoir beaucoup de monde, et préparer mes affaires pour un retour définitif en Suisse.
Que retenir de ce pays ?
C’est un pays incroyable, avec des paysages magnifiques et des gens d’une gentillesse énorme. L’Europe devrait s’en inspirer un peu…
Je recommande ce pays à tout ceux qui aime des décors de rêves, spécialement montagneux et verdoyant.
J’aimerais bien y retourner un jour pour y faire un mois de marche. Ce pays possède des treks, des parcours de marche à pied, à faire dans sa vie si vous aimez marcher. Milford Track, Kepler Track et Routeburn Track sont parmis les plus connus de l’île du sud.
Etant donné que durant mon voyage en Nouvelle-Zélande, j’ai rencontré beaucoup de personnes, je voudrais en remercier certaines.

I would like to thank the following people :

  • Mika and Megu (from Japan)
  • Margaux (from Germany)
  • Shinjiro (from Japan)
  • Jia-Yu and her sister (from Tawain)
  • Martin and Chris (from England)
  • Diane (from Canada)
  • Lena and her friend (from Sweden)
January 30th, 2006 | Author:

Cela fait deux semaines que j’ai la chance de suivre tous les matchs de notre héros national, donc cette magnifique finale jusqu’à tard de la nuit !
Cela n’a pas toujours été facile pour mon coeur, et il faudra que j’envoie une note de frais à Roger pour les nombreuses bières durant cette quinzaine 😉
Mais que le résultat est magnifique ! Un 7ème trophée du Grand Chelem, le 3ème de suite !
Comme pour Thomas Lüthi, je voudrais féliciter Roger pour son incroyable performance !

BRAVO ROGER !

N’étant pas un fidèle lecteur du journal Le Matin, je voudrais quand même citer l’édito (et spécialement la phrase du préparateur physique de Roger) du jour de Roger Jaunin, qui est peut-être un des journalistes qui connait le mieux Roger :

Roger Federer n’est pas un sur-homme, encore moins «une machine» à engranger les titres, les dollars et les honneurs. Et il a avoué, tard dans la nuit qui a suivi son succès à l’Open d’Australie, qu’il avait «beaucoup souffert» pour remporter ce titre majeur, le septième de sa carrière, le troisième de suite après ceux de Wimbledon et de l’US Open de l’année dernière.

Souffert de la chaleur, tout au long d’une quinzaine au cours de laquelle le mercure n’a cessé de flirter avec les 40 degrés, souffert des longues attentes qui précèdent les matches, souffert aussi d’une opposition qui supporte chaque jour plus difficilement sa mainmise sur le jeu. Il l’a dit, lucide: «Je n’ai certainement pas joué là – au cours de cette quinzaine – mon meilleur tennis.» C’était une évidence… mais il a battu de très bons joueurs, souvent avec difficulté, et sans jamais rechigner à retrousser ses manches. Et, lorsqu’il s’est agi d’aller chercher le trophée, c’est lui et lui seul qui a tendu les bras.

C’est là sans doute son immense mérite, qui restera d’avoir su composer avec un tennis parfois aux abonnés absents – pour lui, s’entend -, des adversaires qui n’étaient certes pas les plus prestigieux, mais qui n’ont cessé de revendiquer leur place au brûlant soleil de l’Australie.

Pierre Paganini, qui le connaît «par coeur», puisqu’il s’occupe de son corps, nous disait pas plus tard qu’hier soir que «plus que la victoire d’un grand joueur de tennis, celle-ci est la victoire d’un être humain».

Qu’ajouter à un tel compliment?

© Le Matin Dimanche

January 07th, 2006 | Author:

Vous allez me dire que c’est totalement interdit (je vous le confirme, même en Nouvelle-Zélande), et que c’est dangereux.
Mais cette fois, rien d’illégal, juste incroyable, inoubliable ! Mais que cela peut-il bien être ?

Skydiving, ou aussi appelé chute libre ! He oui, j’ai sauté à plus de 12’000 pieds, soit environ 3’600 mètres d’altitude. La chute a duré environ 40 secondes, et 3 minutes de parapente avant de retourner sur la terre ferme. Si je peux vous recommander quelque chose, c’est de la faire. La sensation est incroyable, indescriptible.

Normalement, si le DVD que j’ai reçu fonctionne, pour ceux que cela intéresse, j’ai la vidéo de mon saut. Je verrais à mon retour si il est possible de la mettre online.

January 04th, 2006 | Author:

Hier, j’ai commencé mon voyage en car, avec le compagnie Kiwi Experience. J’ai visité un endroit magnifique après une heure de marche : Cathedral Covers. J’espère pouvoir mettre les photos online dès mon retour en Suisse !

Aujourd’hui, j’ai visité un endroit magique : le village de Matamata, ou aussi appelé Hobbiton pour les fans du Seigneur des Anneaux. Plus de deux heures dans le village des Hobbit, là où les premières minutes du film ont été tournées ! Dire que Gandalf et Frodon Sacquet étaient là il y a encore quelques années, j’en reviens toujours pas !

L’anecdote du jour : j’ai rencontré deux Japonaises durant ces deux heures, vraiment par hasard ! Je vous le promets 🙂
Il y a encore quelques années, elles ne se connaissant pas. Elles vivent dans les deux plus grandes villes du Japon, l’une à Tokyo, l’autre à Osaka, soit plusieurs centaines de kilomètres. Mais lors de l’avant-première à Tokyo du premier volet du Seigneur des Anneaux, elles se sont rencontrés au cinéma. Et depuis ce jour, elles sont restées de bonnes amies, et en ce début d’année 2006, elles ont décidées d’aller en Nouvelle-Zélande sur la trace du Seigneur des Anneaux ensemble, mais juste pour une semaine !
Soit on est fan du Seigneur des Anneaux, soit on ne l’ai pas !

January 02nd, 2006 | Author:

Avant mon grand départ pour le sud de la Nouvelle-Zélande, je me devais de visiter le nord.
Premières impressions : ce pays est magnifique, rien avoir avec l’Australie, c’est très différent. Les paysages sont magnifiques, d’une verdure incroyable. On se croirait en Suisse 🙂
Mais qui dit verdure, dit pluie. En effet, il pleut assez souvent, surtout en ce début de voyage. J’espère que cela irait mieux par la suite.

J’ai visité l’une des places les plus célébres de l’île du nord : Cap Reinga. Magnifique, dommage que le temps fût nuageux. Plus de 10 km de routes avec du gravier avant d’y arriver, mais en vallait la peine : des décors de rêve.

Une anecdote : j’ai aussi rencontré un groupe de Japonais (certains diront encore eux :), quatre Japonaises et un Japonais durant ce premier voyage. Nous avions bien sympatiser durant ma première soirée. J’ai mangé un peu Japonais, et ils ont mangé un peu Européen. Mais cela devait s’arrêter là.
Mais en voyageant le lendemain, je les ai recroisés une première fois, par hasard, en visitant des chutes d’eau. Après cela, je suis partit visiter Cap Reinga.
Et durant mon retour vers Auckland le 1er janvier, je les ai recroisés une deuxième fois au milieu d’une forêt 🙂 Nous avons décidé de manger un petit “lunch”, et nous avons fait le retour ensemble.
Le soir, à ma plus grande surprise, j’ai été invité à manger Japonais chez une d’entre elles, qui vit à Auckland dans une famille. Le repas fût délicieux, et j’ai même crée mon premier sushi 😉
Par cette petite anecdote, qui ne peut arriver qu’en voyageant à l’autre bout du monde, je voudrais les remercier d’avoir cuisiner Japonais pour moi, spécialement Mika et Megu.

In english :
Special thanks to Mika, Megu and their friends.

Etant donné que j’ai un problème avec mon iPod, où je sauvegarde quotidiennement mes photos, je ne pourrais pas mettre de photos online. Je le ferais dès mon retour en Suisse, si je n’ai pas perdu toutes mes photos d’y là 🙁

January 01st, 2006 | Author:

Etant le premier au monde à fêter cette nouvelle année, je voudrais vous souhaiter une très bonne année 2006. Tous mes voeux pour cette nouvelle année.