Tuesday, June 09th, 2009 | Author:

Que dire sur Ho Chi Minh City me diriez-vous ? Plein de choses justement ! J’entends tout le monde dire qu’il n’y a rien à y faire dans cette ville. C’est peut-être vrai, si vous ne connaissez personne ! Et encore…

Dans mon cas, j’ai la chance de connaître quelques personnes, vietnamiennes, vivant dans cette mégaole asiatique. Et là, c’est totalement différent. Un soir, un restaurant avec des pancakes à la vietnamienne suivi d’un cocktail sur une terrasse tranquille au plein centre ville (oui oui c’est possible, il suffit de connaitre), un autre soir, un hotpot aux champignons (possibilité d’en gouter des dizaines de différents, même des chanterelles) suivi d’un thé local avec un concert de panio, toujours sur une terrasse. Et si pour vous, le piano c’est justement trop piano, il suffit de faire 20 mètres pour écouter un groupe de musique de rock. Et tout cela, biensûr, sans touristes !

Tout cela aurait été trop beau s’il n’y avait pas eu un couac : 3 jours de fièvre. A deux reprises je me suis fait arrosé (vous connaissez à quoi ressemble les pluies en Asie, surtout pendant la saison des pluies, non ?), correctement, sans moyen de me mettre à l’habrit. Avec la fatigue, la deuxième fois aura eu raison de moi.
Et comme pendant cette saison il faut pretter attention à chaque fièvre, je suis allé dans une clinique internationale. Et là, c’était la douche  froide(encore une, mais différente celle-ci). Plus de 300 $ pour une consultation de 20 minutes, avec analyse de sang afin d’y vérifier que la fièvre n’est pas due à la malaria (aussi connu sous le nom de paludisme) ou encore de la dengue. Et heureusement pour moi, tous les tests se sont relevés négatifs…ouf ! Mais qui a dit que la médecine en Suisse était chère ? Je dois quand même avouer que la clinique en question, SOS International, est très professionnel, digne d’une clinique privée en Suisse.

Si je devais trouver un côté positif à ces 3 jours de fièvre, cela serait définitivement la vie locale. Mais quel rapport peut-il bien y avoir entre la fièvre et la vie locale ? J’ai eu la chance énorme d’être accueilli dans la famille d’une de mes amies vietnamiennes. J’insite que la famille a été d’une gentiellesse incroyable, j’étais comme l’un des leurs. J’aimerais donc profiter pour les remercier encore une fois du fond du coeur (je sais qu’ils liront ces quelques lignes…) !

Quoi d’autre ? Ho Chi Minh City ne serait pas Ho Chi Minh City sans son lot de motos et de scooters. Des miliions de deux-roues circulant partout, sans règles de circulation (ou alors personne ne les respecte) et je vous laisse imaginer ce que cela peut donner. Nulle part ailleurs vous trouverez cela (en tout des pays d’Asie que j’ai visité). Regarder, c’est sympa, mais 5 minutes ! Après, la seule chose que vous avez envie, c’est de vous jeter à l’eau, d’essayer de trouver votre place au milieu de cette circulation. Donc biensûr, j’ai essayé, à de nombreuses reprises. Et pour vous dire franchement, je suis fan ! A part la pollution due aux gaz d’échappement, c’est génial. En Europe, tout est réglementé, trop réglementé, voir interdit. Quelle sensation au volant de pouvoir faire ce que l’on veut 🙂

IMG_4605 IMG_4607

DSC00513

Pour finir, j’aimerais tout praticulièrement remercier ceux qui ont fait de mon temps à Ho Chi Minh City un moment inoubliable : Thao, Tuyen, Mi Mi et Loan. Merci beaucoup à elles !!!

DSC00489DSC00545DSC00589

tuyen

Category: Vietnam, World Tour
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

No Responses

  1. 1
    Bruno 

    Ca doit être sympathique de s’amuser un moment à conduire dans ces conditions anarchiques, j’ai déjà vu cela dans différents pays tels que la Turquie par exemple, mais sur le long terme cela ne cause t’il pas plus d’accidents ???

    Pas forcément, mais il faut rester sur ses gardes…

  2. 2
    Thi 

    Hi Yann, looks like you having a great time in VN…. I miss VN a lot, too. Say hi to my friends at ELCA for me, too 🙂

    Have fun and take care!

    Hope to see you soon in Sydney

    Cheers,
    Thi

  3. 3
    sid 

    @ Bruno : c’est fantastique…y a des accidents, ca c’est clair, mais moins grave que chez nous, car la vitesse est quand moindre. Et comme je dis souvent, no risk, no fun 🙂

    @ Thi : great to see you here ! I often talked about your spring rolls when I was in Vietnam 🙂 And of course, I’m looking forward to see you in Syndey, one of my best time of my life hehe

  1. […] Le lendemain matin, fièvre au programme, donc retour en bus à Ho Chi Minh City afin d’y voir un médecin. Category: Vietnam, World Tour You can follow any responses to this entry through the RSS […]

  2. […] city of temples Thursday, June 11th, 2009 | Author: sid Plus de 12 heures de bus depuis Ho Chi Minh City, pour enfin arriver à Siem Reap, base de départ pour les visites des fameux temples d’Angkor. […]

Leave a Reply » Log in