Friday, June 12th, 2009 | Author:

Angkor, c’est un passge obligé, surtout lors d’un séjour au Cambodge. C’est LA desination touristique d’Asie du sud-est, ce que j’appelle, le repère des touristes asiatiques. Plein de japonais, coréens, thaïs ou chinois envaillisent ces temples. C’est beau, mais c’est pas le vrai Cambodge comme j’aimerais le voir.

Plutôt que de continuer à visiter les temples d’Angkor (il y a en des centaines…), j’ai décidé de sortir des sentiers battus, ce que j’avais pas fait depuis pluieurs semaines. Après discussion avec notre chauffeur de tuk-tuk favoris, il nous emmène en direction d’un village reclué. L’état des routes rend l’accès en tuk-tuk impossible, la fin s’est faite en moto jusqu’à trouver un endroit où il est possible d’embarquer dans un bateau. En effet, le niveau des eaux étant des plus bas, la circulation en bateau est possible seulement à proximité du village.

Après plus d’une heure à me battre avec moi-même afin rester sur la moto (imaginez une course du Paris-Dakar en deux-roues et vous aurez une idée à quoi cela ressemble), j’embarque sur un bateau. Quelques minutes après, j’arrive dans un village hors du common. Pleins d’habitatiions sur piloti, mais à 5 ou 6 mètres de haut ! En effet, de juillet à septembre, le niveau des eaux augmentent énormément, saison des pluies oblige. Difficile à y croire, mais les traces de l’année passée me confirment cela.

IMG_8121IMG_8174

Après un tour du village par les eaux, j’ai eu la chance de faire une ballade sur terre ferme, ce qui est bien entendu impossible durant la saison des pluies. Et là, je découvre la vie des Cambodgiens et je retrouve la sensation que j’avais eu dans les endroits reculés du sud de la Chine, lors de ma croisière dans le délta du Mékong ou alors durant tout mon séjour en Birmanie. Une sensation unique, où les gens vous saluent avec un sourire, tout cela sans arrière pensée.

IMG_8133IMG_8172IMG_8161

Le contraste de ce genre de village est fantastique : les crevettes séchant au soleil cottoyent les vendeurs de petits cochons sur leur moto (vendus 10$ la pièce), le tout séparé par des rats morts qui partiront avec la prochaine montée des eaux !

IMG_8140IMG_8143IMG_8142

Et quelqu’une de mes meilleures photos :

IMG_8149IMG_8146

Category: Cambodia, World Tour
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

No Responses

  1. 1
    estelli 

    salut
    Bon j’ai vu juliette qui m’a fait un petit débriefing des semaines passées avec vous
    j’ai pu avoir un aperçu off du tour
    et aussi des photos compromettantes
    Elle m’a remboursé donc pour la monaie je vous offrirai un verre à votre retour
    bonne continuation sans passer par la case hôpital
    @+

  2. 2
    sid 

    Coucou Estelle !

    Hehe avec Juliette tu connais déjà tous les détails, ca m’étonne pas 🙂
    Photos compromettantes ?!? Je vais voir ca avec Juliette !

    Cool pour le cash, encore désolé pour le retard ! C’était pas loin la case hopital, mais maintenant ca va ! Mais c’est pas encore fini…

    Je te laisse lire mon dernier post 🙂

    A tout bientôt !

  3. 3
    Thal 

    J’ai eu le récit de Juliette sur cette visite et ça avait vraiment l’air génial comme expérience. Là avec tes photos je vois à quoi ressemblent ces immenses maisons sur pilotis et je comprends mieux la comparaison avec New York (ben oui au début quand Juliette m’a parlé de ça je voyais pas trop en quoi NYC avait un problème de niveau d’eau , mais j’ai compris ensuite que c’était pour comparer les maisons sur pilotis aux buildings).

    Biz !

  4. 4
    Jeuyl 

    Où je découvre que Thal comprend tout ce que je lui raconte ;o) enfin peut-être parce que c’était 4h du mat après une soirée au festival des Rockailles… ?

Leave a Reply » Log in