Sunday, August 23rd, 2009 | Author:

Jeju, une île située tout au sud de la Corée, à environ 300 km de Busan. Accessible soit par avion, soit par ferry. Le second choix sera le mien. Un trajet de nuit (départ 19h – arrivée 6h) beaucoup plus sympatique que l’avion, surtout si le temps n’est pas un soucis. J’ai bien entendu pris la 3ème classe (la moins chère), une salle pour plusieurs dizaines de personnes, où les gens dorment sur le sol.

IMG_8967 

Cette île est une destination populaire pour les quelques jours de vacances que les Coréens ont par année. Une multitude d’activités est possible, de la plongée à … en passant par une de mes activités favorites, la randonnée (ou hiking en anglais). Mais la particuliarité de cette île est quelle soit volcanique, en tout cas par le passé. Des cratères ou d’anciens volcans peuvent être visités, à une altitude plus ou moins élevée. Et c’est justement ce que j’aimerais voir…

Jour 1 : Manjanggul & Gimnyeong

A peine arrivé que je dépose mon sac dans ma guesthouse, puis je loue un vélo pour la journée. A ce moment-là, je n’imaginais pas le nombre de kilomètres que j’allais faire sous un soleil de plomb par plus de 35 degrés.

 

IMG_8999 
Première étape de la journée Manjanggul, à environ 20 km de la ville de Jeju. Une grotte qui est en fait un tunnel de lave formé lors de l’éruption volcanique. La partie ouverte aux touristes d’environ 1 km, mais la longueur totale est de plus de 13 km !

IMG_9011
IMG_9015

Puis après une petite pause, je repars direction une des plus belles plages de l’île. En arrivant, je découvre une plage, au sable blanc et à l’eau bleu turquoise, au milieu d’anciennes coulées de lave. Et surtout, seulement quelques Coréens dans l’eau, rien n’a voir avec les miliers de personnes de la plage de Haeundae à Busan.

 

IMG_9033   IMG_9046

IMG_9055 

Cela me rappelerait presque les plages d’Australie…

 

Jour 2 : Sangumburi

Des décorts digne du Seigneur des anneaux en Nouvelle-Zélande, et surtout un cratère où la végétation a repris ses droits depuis des années. Le cratère, d’une profondeur de 140 mètres et d’une circonférence de plus de 2 kilomètres est vraiment très impressionant.

IMG_9074

 IMG_9083

Jour 3 : Hallasan

Arrivé en bus à 8h au pied de la montagne, j’étais près pour gravir cette montagne sacrée, la haute de l’île, avec en prime une vue imprénable sur toute l’île. La première partie est relativement simple, balisée et sans réelle pente. Je commence tranquillement, à mon rythme, sachant que le sommet culmine à 1’950 mètres et que la distance est de 9.6 km. Plus de 1’200 mètres de dénivelé m’attendait. Mais déjà ce rythme, c’était plus rapide que tous les Coréens (j’ai croisé deux occidentales en redescendant).
En chemin, j’ai aperçu deux ou trois fois des cervidés, et à chaque fois, les Coréens étaient ravis (c’est pas à Séoul ou à Busan qu’on pourrait en croiser…).

 

IMG_9131

Après 2h30 de marche interrompue, j’arrive au sommet. La dernière partie n’a rien avoir avec le reste, la majorité du dénivelé se trouvant justement à la fin de la monté, sur un chemin très rockailleux. Malheureusement la météo n’était pas avec moi, un épais brouillard me ne permettant pas de voir plus que quelques dizaines de mètres. Après une demie-heure passé au sommet afin d’y faire une pause avant de refaire le chemin en sans inverse, voici la meilleure photo que j’ai pu faire :

 

IMG_9108

Je vous l’accorde, on ne voit vraiment pas grand chose. Mais le soir venu, j’ai rencontré deux Canadiens sur le ferry de nuit à destination de Busan, qui ont fait la même ascension une après moi. Et par magie, le brouillard était partit. Les photos ne sont plus du tout les mêmes, un magnfique cratère, avec un lac à l’eau bleue turquoise, apparaît en contrebas !

DSCN2263

 

IMG_9126 

En redescendant, beaucoup de Coréens que j’avais dépassé durant la montée (et qui étaient toujours en train de faire l’ascension) m’ont fécilité pour ma performance. Mt. Hallasan restera le meilleur souvenir de mon séjour sur l’île !

Pour reprendre le slogan de l’office du tourisme de l’île, visible sur tous les bus, I love Jeju ! Des paysages incroyables dont la végétation luxuriante et verdoyante me rappelleraient presque la Nouvelle-Zélande, des plages au sable blanc et fin assorties de rochers volcaniques, c’est clairement ma destination préférée de la Corée !
Pour l’anecdote, cette île me rappelle une Corénne Hyo, de Jeju justement. Je l’avais rencontré durant mon séjour à Syndey. Une fille symatique (comme  le sont les locaux de l’île) et surtout d’une rare beauté (elle était modèle)…une fille à l’image de son lieu d’origine : superbe !

Category: Korea, World Tour
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.

2 Responses

  1. 1
    Thal 

    Décidément, cette île a l’air d’être un vrai petit bijou ! Je ne sais pas comment on prononce “Jeju” là-bas mais….pour moi cela rime bien avec bijou 😉

  2. 2
    sid 

    @ Thal : c’est clairement mon endroit préféré…avec Séoul biensûr, mais c’est pas du tout le même type d’endroit 🙂
    Le “u” la fin se prononce comme un “u” en allemand, donc ca rime hehe

Leave a Reply » Log in